LES PETITES AILES DU 44 Index du Forum

LES PETITES AILES DU 44
Forum de partage et d'échange sur les AEROMODELES dans la région des Pays de la Loire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Réfection Bidule 58
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LES PETITES AILES DU 44 Index du Forum -> LES ACTIVITES -> LES CONSTRUCTIONS -> AVIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Clifton


Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2015
Messages: 54
Localisation: La Meignanne (49)

MessagePosté le: Ven 13 Fév - 00:01 (2015)    Sujet du message: Réfection Bidule 58 Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Bonjour,


Je me lance et ouvre ce sujet de la réfection d'un Bidule 58 acheté d'occasion. Le but est bien d'aider les prochains acheteurs à faire plus attention que je ne l'ai fait. Même si ce n'est pas totalement la catastrophe, l'affaire est moins bonne qu'il n'y paraissais.


Pourquoi un Bidule ? Et bien il y a longtemps que je veux faire du planeur remorqué et j'ai commencé la construction d'un Musger 19b. Mais voilà il faut le mettre en l'air et il n'y a pas de remorqueur au sein de mon club. Alors j'ai décidé d'en acquérir un pour susciter les vocations. Et ça marche, Stephane se lance dans l'aventure également, restera à trouver un pilote pour le remorqueur mais là, j'ai mon idée, ça va venir. Le budget étant limité, je me décide pour un achat d'occasion. Stephane m'en trouve un, cela semble un prix très correct et donc je me déplace pour acquérir l'oiseau que voici :





Au chapitre bonnes nouvelles, l'engin est équipé d'un DLE55 très récent avec son réso. Le propriétaire laisse le MVVS 58 d'origine avec. Il est honnête et me dis n'avoir jamais réussi à le faire tourner correctement au niveau de la progressivité des gaz. Il me laisse également une seconde paire d'ailes en bon état et un empennage complet tout neuf dans son emballage d'origine.


Au chapitre mauvaises nouvelles, l'appareil est stocké dans une grange et est recouvert d'une épaisse couche de poussière. Le train a été arraché et recollé pas très proprement. Je regarde et ça semble pas trop compliqué à remettre en état. Bon le tout étant à 450€, je ne fais pas une mauvaise affaire de toutes façons et donc j'achète.


Voici l'autre face du modèle et demain soir je commence à vous parler de ce que j'ai trouvé lors de l'inspection plus approfondie que j'ai faite. Et là, j'ai déchanté. Si vous regardez bien les photos, les flancs à l'aplomb de la verrière ne sont pas très beau, ça cache du plus moche ...





Clifton
_________________
Pour trouver une aiguille dans une botte de foin, c'est facile, brulez la botte et l'aiguille apparaitra !

Pierre Dac


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2015
Messages: 5

MessagePosté le: Ven 13 Fév - 20:59 (2015)    Sujet du message: Réfection Bidule 58 Répondre en citant

Bonsoir

Ce que tu vas trouver, je le connais parfaitement.
Toute la cellule a été coupé a l'arrière du bord de fuite sur un atterrissage viril.
Tous les bidules subisse le même sort, car a la construction, il ont voulu économiser 4 baguettes d'angle.
En effet le fuselage des bidules n'a pas de baguettes d'angle, y compris la dernière version.
Je l'ai découvert quand plusieurs on relaté ce problème de fuselage coupé.
Et de plus impossible d'avoir des pièces détaché, il faut acheter un nouveau kit.
Voila l'explication pourquoi tu l'a acheté avec deux paire d' ailes.

Voila aussi pourquoi , j'ai mis a disposition les plans pour refaire proprement un fuselage digne de ce nom qui est pas sujet aux casses répétées.

Donc les Bidules de série mérite le plus grand soins lors des atterrissages.
Mais rien ne vous empêche de vous fabriquer un fuselage d'avance, cela demande 2 jours de travail, donc souvent moins longtemps que de réparer.

Mais dis nous exactement ce que tu as trouvé sous le cache misère.

André


Revenir en haut
Clifton


Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2015
Messages: 54
Localisation: La Meignanne (49)

MessagePosté le: Ven 13 Fév - 21:55 (2015)    Sujet du message: Réfection Bidule 58 Répondre en citant

Bonsoir,


Et oui André, tu as raison, il a bien été cassé en deux en plus d'avoir eu son train arraché. Mais ce n'est que la cerise sur le gâteau car il n'y avait pas que ça sur ce modèle. Je t'avoue qu'après avoir reçu tes plans, l'idée de faire un fuselage neuf m'a traversé l'esprit. Mais je suis opiniâtre, j'ai donc tout désentoilé et nettoyé (on verra ça plus loin) puis consolidé. Cela devrait être bon maintenant.


La suite donc de ce feuilleton reconstructif. Pour ce soir, la phase déshabillage et découverte du musée des horreurs.


Inspection du fuselage, un tissu de verre a été posé pas vraiment proprement sur le dessous du fuselage suite à l'arrachage du train.





Puis l'autre flanc avec une peinture bavante.





J'ai retiré le tissu de verre sur le dessous, trop facile, la résine n'a même pas imprégné tout le tissu et surtout même pas atteint le bois, ça ne renforçait rien du tout. J'ai à peine tiré dessus pour le retirer. C'est ce qu'il ne faut jamais faire, il faut utiliser une vraie résine stratification et une raclette (genre vieille carte bleue) pour bien imprégner le tissu.





Voilà les bouts de tissu. En fait je pense que c'est de la résine type "5mn" qui a été utilisée. Sur la deuxième photo du tissu en gros plan, on voit bien que le tissu n'a pas été imprégné comme il faut.








Après désentoilage, j'ai donc trouvé les traces d'un fuselage cassé en deux. Ce n'est pas trop mal réparé mais au vu de tout ce que j'ai lu, je décide d'ajouter un renfort interne à chaque angle. Celui du haut court tout le long du fuselage jusqu'à la cloisonpare-feu afin de répartir les efforts en remorquage.





Comment dit-on déjà, un fuselage bien rangé avec un câblage clair est gage de sécurité des vols ? Bon, cela ne doit donc pas être très sûr de le mettre en l'air ce truc, quelle pagaille  :





Et une fois retiré la filasse, je découvre que le fond a été garni de choucroute, il doit y avoir près d'un pot entier, j'en ai retiré 375 gr (Glups).











Bon et bien maintenant que le fuselage est débarassé de tous ces éléments parasites, on va pouvoir penser à le remettre à neuf et à le renforcer. Ce sera la suite de ce post.


Philippe
_________________
Pour trouver une aiguille dans une botte de foin, c'est facile, brulez la botte et l'aiguille apparaitra !

Pierre Dac


Dernière édition par Clifton le Sam 14 Fév - 09:11 (2015); édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Clifton


Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2015
Messages: 54
Localisation: La Meignanne (49)

MessagePosté le: Ven 13 Fév - 22:53 (2015)    Sujet du message: Réfection Bidule 58 Répondre en citant

Et bien maintenant, on repart dans le bon sens sur le fuselage, la suite vous montre le remontage. Si vous voyez que je fais des erreurs, n'hésitez pas à me le dire, il faut que cela serve à tout le monde. Je n'ai pas pensé à vous le dire mais c'est mon premier thermique. Jusqu'ici je n'ai fait que de l'électrique et du planeur pur. Il va donc y avoir une partie "découverte".


Le fuselage désentoilé juste avant le ponçage et d'être débarrassé des résidus d'Oracover. Il sera bientôt prêt pour le remontage.





Après lecture des nombreux messages que l'on trouve sur le net à propos de la fragilité du fuselage du bidule, je prépare les renforts nécessaires. Sur la première photo le renfort sur toute la longueur et en haut du fuselage. Sur la seconde, le renfort placé à la cassure et qui reprend les efforts sur le tasseau que j'ai ajouté pour renforcer le fond du fuselage là où j'ai été obligé d'enlever de la matière en retirant la choucroute. 








Et maintenant la pose des renforts interne au fuselage.












Puis reconstruction du fond du fuselage. Le tasseau est bien visible ici. La photo d'après montre la grosse pièce de bois que j'ai ajouté pour refaire le fuselage au niveau du train et qui me sert à gagner 15 mm de garde au sol puisque j'ai lu partout que c'est un peu juste. J'ai fait un remplissage avec du balsa léger devant et derrière le support du train pour l'hesthétique. Je vais refaire plus tard la jambe du train avant pour gagner également ces 15 mm et conserver la même assiette au sol. 








Avant de réentoiler, je pose un ensemble JETI MAX BEC 2 quand même plus sérieux que le circuit maison de double alimentation. Surtout après avoir trouvé les soudures dont nous parlerons plus loin.








Le câblage a été entièrement refais avec du fil de qualité et de la bonne section. Ils sont passés dans des petits cavaliers en CTP léger pour éviter qu'ils se baladent et s'usent.





Au passage à travers le couple, j'ai intégré un morceau de gaine de protection en mousse pour éviter le frottement du câble sur le bois.





Réentoilage du fuselage.





Et puis un peu de décoration, je refais des lettrages perso. Du simple Venilia découpé au X-Acto et posé sur un plastique électrostatique (genre repositionnable sur une vitre).





On pose après avoir retiré la protection de l'adhésif.





Puis je retire le film électrostatique





Le résultat me plaît bien (un peu d'auto satisfaction désolé !). C'est quand même plus propre et j'espère que cela sera plus solide maintenant. Malgré les renforts ajoutés, le fuselage a perdu 150g et je suis certain que mes renforts sont bien plus efficaces que la choucroute et le tissu que j'ai retirés. Vos avis me seront utiles.





Et pour finir, le train avait été modifié avec un câble contraignant l'écartement du train afin d'éviter les gros rebonds j'imagine. Tout ce bazar est retiré, je n'en crois pas trop l'utilité. J'ai vu que sur la nouvelle version du Bidule, le train est maintenant en fibre, cela apporte-t-il vraiment un plus ?





Et voilà, c'est tout pour le fuselage pour l'instant. J'ai trouvé d'autres choses mais il faut bien que je vous en garde un peu pour plus tard.


Clifton
.
_________________
Pour trouver une aiguille dans une botte de foin, c'est facile, brulez la botte et l'aiguille apparaitra !

Pierre Dac


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Alain LM


Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2015
Messages: 13
Localisation: Nantes

MessagePosté le: Sam 14 Fév - 18:13 (2015)    Sujet du message: Réfection Bidule 58 Répondre en citant

Joli travail Clifton.

Ton achat n'est pas si mauvais que cela, bien au contraire. Bien sûr tu as eu la déconvenue du fuselage cassé mais André a été très rassurant et nous a bien expliqué le défaut de construction initial donc de conception. Tu as apporté les éléments de transfert des forces en traction, tu as renforcé la partie fragile, tu as ajouté une platine bois conséquente comme support de train. Assouplir le train d’atterrissage en le libérant du fil de contrainte évitera le coup de bélier lors d'un atterrissage un peu dur, il était là je crois à cause du manque de garde au sol de l'hélice, mais comme tu as augmenté cette garde tu es sorti de la zone à risque. Tu as maintenant une cellule saine et de plus super sympa côté look.
On peut dire qu'un DLE 55 d'occase récente est à 250 €, cela met la cellule à 200 € avec un empennage neuf en réserve et il te reste le MVVS 58 pour te faire un peu de gras à la revente.

Concernant ce moteur, sur le site www.modélisme.com que tu dois connaître, il y a un très long post  http://www.modelisme.com/forum/aero-vgm/77822-moteur-mvvs-58-a.html . Apparemment ce moteur fait quelques caprices quant il est neuf, mais la lecture des premières pages du post est très très encourageante et explique assez bien les choses.

Merci pour ton reportage, il donne du courage quand on doit reprendre une construction très mal commencée ou faite par quelqu'un d'autre. J'ai ça dans mon atelier un Corsair F4U Pierre MONTMARTY http://aerokit-amr.com/ où tout est à reprendre, j'aurai de très nombreux conseils à demander, je me sens tout petit à côté quand je vois ce que les uns et les autres vous faites.

Alain LM

 
_________________
La route est parfois longue mais jamais large


Revenir en haut
LAMBERT


Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2015
Messages: 37
Localisation: TEILLE

MessagePosté le: Sam 14 Fév - 20:43 (2015)    Sujet du message: Réfection Bidule 58 Répondre en citant

Bonsoir

Pas de problème pour le MVVS 58
C'est un excellent moteur de très bonne qualité et qui tire très fort. Lubrifié à 2,5 % il vas durer longtemps
J'en ai un sur un remorqueur (Type Bidule) j'en suis ravi.
Je l'utilise même avec son option de starter auto commandé par l'allumage.
Juste une astuce a prendre lors du 1er démarrage a froid quand le carter n'est pas vaporisé d'essence.
Je débranche l'automatisme du starter pour le lancer clapet de starter totalement fermé en manuel.
Puis je replace l'automatisme pour le reste de la journée.
.
_________________
André


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Clifton


Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2015
Messages: 54
Localisation: La Meignanne (49)

MessagePosté le: Sam 14 Fév - 22:20 (2015)    Sujet du message: Réfection Bidule 58 Répondre en citant

Merci messieurs


 Cela me rassure quand à l'avenir du mvvs 58. Le problème rencontré par le précédent propriétaire était que les gaz étaient sans aucune progressivité. Mais pour l'instant je m'occupe de terminer la remise en état du Bidule, la suite c'est le Musger 19b qui est quand même le but la mise en œuvre du remorqueur.


Merci Alain pour tes commentaires forts agréables et pour les infos sur le forum à propos du bidule, je ne connaissais pas. Je vais continuer demain mon reportage sur la remise en état du Bidule, j'espère que cela pourra servir à quelqu'un. Je le termine au plus vite, il me faut le prendre en main avant le stage de remorquage à Teillé. Ce soir j'ai refait la jambe de train avant allongée, c'est tout bon, me reste à faire les photos pour les mettre sur le forum. Au fait, on est jamais petit quand on essaie de bien faire, je m'astreint à écouter ceux qui ont de l'expérience et j'essaie d'en tirer profit pour mes modèles voilà tout. Bon corsage pour tes constructions Alain, on attend de vor ça.


Amicalement


Clifton
_________________
Pour trouver une aiguille dans une botte de foin, c'est facile, brulez la botte et l'aiguille apparaitra !

Pierre Dac


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oliv


Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2015
Messages: 6
Localisation: Donges

MessagePosté le: Dim 15 Fév - 00:51 (2015)    Sujet du message: Réfection Bidule 58 Répondre en citant

Ben ça c'est une belle rénovation... Puis c'est sympa comme déco sur la table du salon  Smile
_________________
elle est où la pompe elle est où ???


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:14 (2017)    Sujet du message: Réfection Bidule 58

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LES PETITES AILES DU 44 Index du Forum -> LES ACTIVITES -> LES CONSTRUCTIONS -> AVIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 1 sur 6

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com